Julien Monti et Nicolas Pittet / Songs performed on the Mandril City

Jazz, électronique et projection vidéo, résidence et création

Julien Monti et Nicolas Pittet / Songs performed on the Mandril City - Music

Plongés dans les travaux du dessinateur Mandril, le compositeur et multiflûtiste Julien monti et le batteur Nicolas Pittet se lancent dans une performance sonore et visitent en musique les urbanisations utopiques du dessinateur. L'oeil pénètre en plusieurs étapes. D’abord mise à distance, la ville apparaît comme un brouillard flou dans lequel on pressent un fourmillement, puis de près, on entre véritablement dans la complexité d'un réseau, rendu dans ses moindres détails. L’habillage sonore et musical immerge l’auditeur dans ce monde fantastique.

 

 

Julien Monti : multiflûtes, électronique ; Nicolas Pittet : batterie et électronique ; Mandril : dessinateur, illustrateur.

 

www.julienmonti.com www.mandril.ch

 

Julien Monti

Un souffle... de flûte, de musique, de passion emporte Julien Monti de l’interprétation à l’improvisation, à la composition et à la création. Dès 1990, en solitaire ou accompagné, il monte de nombreux spectacles et en compose la musique. Il écrit aussi pour la danse, le théâtre, le cinéma, ainsi que des œuvres pour soliste, musique de chambre, orchestres et chorales. Julien Monti à travaillé avec de nombreux artistes en Suisse, France, Allemagne, Belgique et Asie. Passionné de flûtes ethniques, il joue aussi bien des grandes flûtes Fujara de Slovaquie que des flûtes Bansuris et Basuris indiens, des flûtes Mandingues de Guinées aux flûtes Dizi et Xiao chinois, des flûtes harmoniques slovaques au Salgflojt scandinaves, des flûtes amérindiennes natives aux Ocarinas de toutes sortes, ou encore des rares Gaitas colombiennes. Attiré par la musique électronique, il travaille depuis 1996 sur différents systèmes informatiques traitant le son.

 

Nicolas Pittet

Né en 1977 à Neuchâtel, il commence la batterie à 10 ans et obtient le certificat instrumental de l’EJMA en 1999. Il prend part à divers projets avec lesquels il enregistre des albums et donne des concerts. De 1997 à 2004, il joue dans le groupe de reggae neuchâtelois Moonraisers avec lequel il fait plus de 200 concerts en Suisse et à l’étranger. Parallèlement, il crée son propre projet, Kera. En 2004 il rejoint le groupe de reggae-dub White Belly Rats avec qui il accompagne le chanteur jamaïcain Lee Perry, producteur de Bob Marley et pionnier du reggae et du dub. Cette expérience unique lui permet de tourner à travers toute l’Europe dans des pays comme l’Angleterre, la Belgique, la Hollande, la France, l’Espagne, l’Allemagne, la Suède et la Norvège, dans des salles et festivals réputés comme l’Elysée-Montmartre et le pavillon Baltard à Paris, le Melkweg à Amsterdam ou le festival Summerjam de Cologne, entre autres.

 


Marc Ferrario (Mandril)

Ancien étudiant en philosophie, histoire de l'art, anthropologie et théologie, Marc Ferrario enseigne actuellement le dessin technique à l’Académie de Meuron à Neuchâtel. Dessinateur hyperactif, il s'intéresse aux sciences et aux mysticismes liés à la nature. Avec une technique aiguë du trait, du détail et de la perspective, il crée des mondes qui empruntent autant à la science-fiction qu'à l'univers fantastique proche de l'imagerie de Jules Vernes. Dans ses derniers travaux, il présente des urbanisations utopiques que l'œil pénètre en plusieurs étapes. Les vues photographiques de Tokyo, prises depuis les plus hauts buildings de la ville, se trouvent au cœur de sa démarche artistique. En retravaillant une empreinte photographique, Mandril octroie une charge métaphorique au réseau urbain. Le fantastique prend ainsi sa source dans le réel. Sa technique se base sur l’utilisation du trait noir, rehaussé de lavis à l'encre de Chine et d’empâtements à la gouache. Mandril a récemment collaboré avec le Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel, collabore régulièrement avec des collectifs d’artistes et a remporté avec artaban.tv en 2010 le premier prix du Festival Courgemétrage ainsi que le prix du Publique (Festival de Court Métrage, Neuchâtel), Lauréat catégorie moins de 6 minutes Time Film Festival 2010 - Grand prix du Jury au Festival de court de St-Genis Pouilly pour son court métrage Au Bout du Rouleau.

 

 



Représentations


Date : Vendredi 31.01.2014 22h00

Lieu : GNOM - Courroux, Rue de la Croix 15

Prix : Collecte


Date : Samedi 01.02.2014 22h00

Lieu : Pantographe - Moutier

Prix : Collecte


Tarifs